petr-slider-cache-pages-2

La mission attractivité

La “Mission attractivité Pays d’Arles” cherche à mettre en cohérence dans une démarche collective les messages et les actions de toutes les parties prenantes de l’attractivité territoriale: collectivités, entreprises engagées, personnalités ambassadrices du territoire, associations, professionnels du tourisme, hôtes, blogueurs, porteurs de projets et “talents” (ingénieurs, artistes, artisans, chefs, etc) …toute la diversité des acteurs attachés à leur territoire et souhaitant œuvrer ensemble à promouvoir ses atouts.

Pour donner un cadre à cet engagement collectif, il est nécessaire de se doter d’une stratégie pour positionner le territoire. Celle-ci prend appui sur une vision partagée des enjeux d’attractivité et d’hospitalité, mais aussi de l’identité (ou des identités plurielles du Pays d’Arles) et des valeurs qui tissent des liens entre un territoire et ses habitants et “amis”. Cette stratégie sera déclinée en un plan d’actions collectif, regroupant et valorisant les initiatives de tous les acteurs engagés dans la démarche.

Les principales étapes

De la préfiguration au bilan d’attractivité

Une idée en germe depuis 2015!
Le Conseil de développement du Pays d’Arles avait proposé dès 2015 une action d’information et de débat autour de la notion d’attractivité,pour interroger la pertinence d’une démarche en Pays d’Arles. L’expert Joël Gayet avait présenté au cours de deux interventions les enjeux, les exemples de réussites, les principes et les méthodes des démarches de marketing territorial.

Conférence Marketing Territorial, avec l’expert Joël Gayet (crédits photo Xavier Delaporte)

Le élus du Pays d’Arles ont souhaité impulser une démarche, soutenue par l’État dans le cadre du Contrat de ruralité. La dynamique territoriale que le PETR a engagée vise une attractivité maîtrisée, respectueuse des équilibres du territoire et bénéficiant au développement des activités existantes et à l’emploi local.

Une méthode adaptée à ces finalités a été définie par le cabinet CoManaging, s’appuyant sur la mobilisation des acteurs.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est image.png.
Attractiv Lab, pour projeter le territoire 14/05/2019

Une approche ascendante a été retenue : chaque nouvelle étape s’ouvre par un temps d’échanges avec des groupes d’acteurs (“Attractiv labs” et groupes de travail thématiques), et est clôturée par une présentation publique. Pour alimenter le diagnostic et la définition des enjeux, des Attractiv Labs et ateliers thématiques “Culture”ont été organisés à Arles, Saint-Rémy de Provence et Châteaurenard de mai à, décembre 2019.

La définition des enjeux d’attractivité

La première étape de la démarche d’attractivité consiste à analyser les enjeux d’attractivité spécifiques du Pays d’Arles, c’est-à-dire les points sur lesquels le territoire devra agir et se mobiliser. Quelles sont les éléments de notoriété sur lesquels appuyer un développement? Quels sont les points de fragilité à prendre en compte dans l’image, l’accueil ou le cadre de vie?

Pour répondre à ces questions, des études ont été conduites. Une étude de notoriété et d’image tente de comprendre comment le Pays d’Arles est perçu, quelles sont les représentations associées au territoire, la manière dont celui-ci rayonne, parle et fait parler de lui. Un “portrait identitaire” identifie les principales caractéristiques (géographie, paysages, couleurs, pratiques culturelles…) les valeurs, le “caractère” particulier du Pays d’Arles, ce qui le rapproche d’autres territoire et ce qui le distingue.

NB:Ces éléments sont disponibles sur demande.

Le bilan d’attractivité

Une analyse est produite, pour révéler les atouts du territoire, mais aussi appréhender les défis à relever, les facteurs qui sont susceptibles de générer des tensions ou des déceptions. Cette analyse dynamique, qui observe notamment les tendances et les évolutions est synthétisée dans un document, le “bilan d’attractivité”qui aborde les thèmes suivants:

  • la notoriété et l’image du territoire
  • l’identité du territoire
  • l’attractivité économique
  • le fait culturel et l’attractivité touristique
  • l’attractivité résidentielle et qualité de vie
  • l’attractivité résidentielle et qualité de vie
  • le jeu collectif …

Il ne s’agit pas d’un état des lieux exhaustif, mais d’une analyse qui pointe les enjeux clefs et les leviers d’actions. En cours de réalisation, le bilan d’attractivité complet sera disponible et diffusé dans le courant du premier semestre 2020.

La stratégie et le plan d’actions collectif

La stratégie permet d’établir le positionnement du territoire, au croisement de plusieurs réflexions:

Source: Cabinet CoManaging

La stratégie détermine une vision du territoire aujourd’hui et demain, et notamment des éléments qui le différencient, l’ambition à porter ensemble, les valeurs qui guideront les actions de promotion territoriale à conduire collectivement ou à faire converger.

Le plan d’actions constitue la traduction concrète des orientations de la stratégie. Il vise à mettre en cohérence les actions existantes et les projets portés par les acteurs publics et privés engagés dans la démarche, notamment en partageant un “récit” (mots clés, images, valeurs…) du territoire. Des actions de promotion partenariales seront également être inscrites dans le plan d’actions, qui pourra comporter:

  • la création d’une marque de territoire, ou la mise en cohérence des messages et outils de communication des marques existantes,
  • une boite à outils pour les partenaires de la démarche et ambassadeurs du territoire (argumentaires, banques d’images…),
  • la création de supports de communication et de participation ( exs: portail Internet de promotion du Pays d’Arles, sites thématiques, plateforme de valorisation des projets, campagnes de communication, portraits vidéo d’entrepreneurs…)
  • des actions d’animation territoriale favorisant les rencontres, la mise en réseau (ex: événements « pitchs projets», marathons créatifs et start-ups week-ends, groupes de pairs…)